Quelle solution pour isoler sa terrasse du vent ?

La terrasse est comme un grand balcon où on peut faire sa petite sieste ou se bronzer. On la trouve sur le sommet de la maison. En d’autres termes, c’est la partie la plus haute d’une maison. La plupart des maisons en possèdent, que ce soit villa basse ou une maison à étage. Elle est toujours agréable et profitable. Toutefois, on peut rencontrer divers problèmes sur une terrasse, surtout pendant la période d’hiver où il y a beaucoup de vent. Cela peut être dû aux déchets apportés par le vent ou le vent lui-même. Dans tous les cas, à chaque problème, il y a une solution. Ceci dit, il existe plusieurs moyens d’isoler la terrasse du vent dérangeur.

Les plantes brise-vent indispensables pour protéger votre terrasse

La terrasse est salie par le vent qui souffle fort. Ce n’est pas seulement elle, mais les petites plantes qui s’y trouvent. Pour isoler sa terrasse du vent, il faut créer un jardin où des plantes grimpantes pourront pousser et vous aide à affaiblir les courants d’air surtout pendant l’hiver. Mais avant tout, il faut savoir d’où vient vraiment le vent et quelle est sa direction pour pouvoir combattre son arrivée. En général, on emploie des plantes grimpantes et résistantes. Celles qui poussent vite, c’est-à-dire d’une croissance très rapide. Par ailleurs, il faut qu’elles dégagent de bonne odeur durant le soufflement du vent. Ainsi, vous pouvez par exemple choisir : les glycines, les lierres, les hortensias, les chèvrefeuilles, …. Non seulement, elles pourront vous aider à caler le vent, mais ces brise-vent peuvent aussi agrémenter votre terrasse.

Comment réussir votre brise-vent ?

Tout d’abord, il est primordial de connaître l’orientation du soleil. C’est en fonction de cela que vous pourrez disposer vos plantes grimpantes. Ensuite, mettez les plantes dans des pots de votre choix. Par contre, ces derniers ont besoin de support pour les tenir toujours bien droits comme des treillis ou des grillages. Pour cela, pensez à des supports très robustes. Pour certaines plantes, creusez profondément afin de bien les tenir comme l’hosta ou l’astilbe. N’oubliez pas également de les tremper les racines des plantes, quelques minutes voire une heure dans de l’eau avant de les mettre dans de la terre. Passé ces étapes, vous pouvez maintenant planter vos brise-vent. Néanmoins, n’oubliez pas les engrais nécessaires pour qu’ils puissent pousser normalement et vite sans aucun problème. Par ailleurs, attachez les tiges des plantes grimpantes à leur support pour qu’elles ne puissent pas s’envoler une fois que le vent souffle très fort. Et enfin, arrosez-les, le plus souvent possible.

Pourquoi ne pas utiliser la haie ?

Il faut utiliser plusieurs variétés de plantes persistantes pour protéger votre terrasse et votre petit jardin. Il y a par exemple ce qu’on appelle les haies qui sont des brise-vents qui peuvent protéger une zone de dix fois sa hauteur. En somme, si sa hauteur est de 3 m alors il peut protéger 30 m de long. Il y a aussi ce qu’on appelle la haie libre ou haie taillée qui sont à couper régulièrement et annuellement. Vous pouvez opter pour le taillage de façon géométrique, ce qui vous permettra de maîtriser la dimension de votre plante.

Comment installer une voile d’ombrage sur une terrasse ?
Comment faire ses cultures sur la terrasse ?