Comment installer une voile d’ombrage sur une terrasse ?

Une solution qui se veut économique, pratique et esthétique, la voile d’ombrage, autrement appelée toile d’ombrage, permet d’apporter fraîcheur et ombre bienfaisante à une terrasse. Pour ceux qui ont eu un coup de cœur pour cet élément pouvant se métamorphoser en une véritable architecture. Voici un panorama des différentes méthodes à utiliser pour l’installer efficacement.

Choisir l’emplacement

Avant de procéder à la pose ainsi qu’à la fixation d’une toile d’ombrage, il importe de choisir préalablement son emplacement. Plus concrètement, ce choix va principalement dépendre de l’orientation de la terrasse et du mouvement du soleil durant la journée, sans oublier les habitudes d’occupations de la terrasse et l’emplacement des points de fixation. Par ailleurs, il faut veiller à ce que la voile d’ombrage ne soit pas positionnée à proximité d’une ligne électrique qui raccorde au réseau l’habitation ou sous une ligne à haute tension. Mieux vaut également éviter de la placer sous une voie d’eau qui ruisselle du toit. Afin que l’installation soit exempte de mauvaises surprises, autant anticiper à l’avance le perçage des poteaux ainsi que les éventuels câblages ou conduites d’eau.

Choisir le type de fixation

Pour installer sa toile d’ombrage, on a le choix entre 2 types de configurations. La première consiste à la mise en place de 2 mâts et 1 point de fixation placer sur le mur. Autrement dit, la voile d’ombrage se fixe par une extrémité au mur. Les 2 mâts qui sont appliqués sur la terrasse vont ensuite la tendre efficacement.

Par ailleurs, on peut également combiner ces configurations pour la mise en place d’une toile qui se dote d’une forme plus complexe : étoile, losange… Puis, pour une voile standard, il est en effet possible de la fixer avec seulement des points d’accroches sur mâts : 3 mâts si la voile d’ombrage est de forme triangulaire, 4 mâts pour fixer une toile carrée ou rectangulaire, etc.

N.B. Afin que la fixation puisse résister efficacement à la corrosion, il faut que celle-ci soit en aluminium ou en acier inoxydable.

Gros plan sur comment mettre en place une voile d’ombrage

À présent qu’on sait où on va placer la toile d’ombrage et quel genre de fixation utiliser, on n’a plus qu’à procéder à l’installation proprement dite. Mais avant de se lancer, il convient de préciser qu’à chaque fixation, la tension de la toile d’ombrage doit osciller généralement entre 20 kg et 30 kg.

Pour ce qui est de l’installation, on doit commencer par étaler au sol la voile d’ombrage pour ensuite attacher à chaque coin un tirefort, puis relâcher celui-ci jusqu’à la longueur maximale. Suite à cette étape, on n’a plus qu’à monter la voile d’ombrage en fixant ses tireforts aux mousquetons se situant sur la façade ou aux chevilles à œil qui sont enfoncées dans les mâts.

N.B. Afin de tendre correctement la voile d’ombrage, quelle que soit sa forme, et afin qu’elle ne retienne pas l’eau en cas de forte pluie, il apparaît encore plus judicieux de lui appliquer un effet de « torsion ».

Comment faire ses cultures sur la terrasse ?
Quelle solution pour isoler sa terrasse du vent ?